Quel est le meilleur metaverse ? Découvrez notre comparatif de 14 metaverse

mercredi 28 septembre 2022

Depuis que Meta s’est lancé à 100% dans la course au Metaverse, vous vous demandez sûrement comment profiter de cette tendance lourde en tant qu’entreprise. 

La première étape est de se poser la question : qu’est ce que le Metaverse ?

Pour cela, je vous invite à lire notre article sur la définition du Metaverse

La seconde étape est ensuite de choisir un Metaverse dans lequel vous souhaitez vous lancer.

C’est le but de ce guide comparatif des metaverse qui va vous présenter le top 14 des projets Metaverse.

top 14 metaverses par Excelsior

Je parle de “projets Metaverse”, car LE Metaverse n’existe pas encore. 

Mais vous pouvez parier sur l’un des projets qui suivent pour vous implanter et tester dès maintenant des idées marketings. 

Vous allez voir dans les minutes qui suivent que c’est le Metaverse français The Sandbox qui se démarque de ses concurrents. 

Nous l’avons classé numéro 1 de notre top14.

Mais des concurrents sérieux sont en embuscade, et pourraient bien lui piquer sa place de leader. 

Avant de commencer, voici la méthodologie du comparatif. 

Méthodologie du comparatif Métavers

Dans ce classement, je vais classer les projets en 5 tiers : 

  • Le Tiers A : Les meilleurs projets 
  • Le Tiers B  : Les bons projets
  • Le Tiers C  : Les projets moyens
  • Le Tiers D  : Les projets peu convaincant pour le moment
  • Le Tiers E : Les projets à améliorer 

Puis je vais vous présenter 4 catégories de projets : 

  • Les pures metaverses 
  • Les plateformes pour construire le Metaverse
  • Les accélérateurs de Metaverse 
  • Les jeux Play To Earn 

Enfin, j’ai choisi de d’intégrer uniquement les Metaverse Web3 se basant sur une blockchain, ainsi vous ne trouverez pas Roblox, Meta ou Fortnite

Maintenant que vous savez cela, voici le résumé de mon classement : 

Comparatif Metaverse : quel est le meilleur Metaverse ?

Je vous invite maintenant à lire le guide en entier si vous voulez en savoir davantage sur les raisons de ce classement. 

A. Quels sont les metaverse : Les pures Metaverse 

Les pures Metaverse sont des mondes virtuels qui ont vocation à tout intégrer : jeux, applications de travail, réalité virtuelle…etc. 

Ils sont des concurrents directs de Meta. 

1 ) Decentraland 

Decentraland est un des métavers les plus anciens et les plus connus. 

Les plus : 

  • La version d’aujourd’hui vous permet de jouer et d’effectuer un bon nombre d’actions 
  • Des marques connus ont rejoints ce Metaverse, comme Forever 21, Dolce et Gabana et Tommy Hilfiger 
  • La Metaverse Fashion Week s’est déroulée dans Decentraland 
  • La DAO Decentraland a un trésor contenant plus de 45 millions d’euros pour financer des initiatives valorisant son écosystème. 
  • Decentraland rassemble plus de 100 000 utilisateurs

Mais Decentraland a aussi des défauts… 

Les moins : 

  • Peu d’utilisateurs récurrents, c’est à dire qui reviennent tous les mois 
  • Un des fondateurs vient de partir pour lancer “Big Time”. Même en étant une DAO,  un projet a besoin d’une équipe de base solide pour passer un cap.

Je mets donc Decentraland dans le Tiers B. 

2 ) Otherside par Yuga Labs

Après les bored ape (nft singe), Yuga Labs lance Otherside, un monde virtuel qui se veut un Metaverse capable de concurrencer Meta

Les plus : 

  • Otherside possède une équipe solide, qui a prouvé qu’elle savait délivrer des projets ambitieux. 

Mais, Otherside a des défauts. 

Les moins : 

  • Le Metaverse est toujours en développement. Il est donc impossible d’y jouer pour le moment. 
  • Il semblerait que seuls les détenteurs de NFT de certaines collections pourraient le rejoindre. 

Néanmoins, il s’agit d’un Metaverse à suivre de très prêt, car il pourrait peser lourd dans l’année qui vient. 

Ma note : Tiers C (pour le moment)

3 ) The Sandbox 

The Sandbox est le metaverse français développé par Sébastien Borget

C’est selon moi le monde virtuel le plus convaincant du moment.

Les plus : 

  • disponible en “early access” 
  • L’organisation d’Alpha Season, dont la saison 2 a rassemblé plus de 100 000 personnes. L’Alpha Season propose plus de 90 expériences avec des stars comme Snoop Dog, Steve Aoki et des projets NFT connus comme les Bored Ape Yatch Club, Moonbirds, Coolcats
  • Le Metaverse a plus de 2 millions d’utilisateurs 
  • Les grandes marques s’y installent : Gucci, Adidas, Carrefour, le Groupe Casino mais aussi des entreprises comme Havas et bientôt davantage. 

C’est clairement le Metaverse que nous recommandons chez Excelsior. 

Notre entreprise a accompagné plusieurs entreprises françaises à se lancer dans ce monde virtuel.

Si vous souhaitez créer votre QG virtuel en moins de 60 jours dans The Sandbox prenez rendez-vous en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Prendre rendez-vous

Nos développeurs, nos créatifs et nos chefs de projets vous aideront à créer un projet clé en main qui vous correspond. 

Ma note : Tiers A. 

Je vous propose maintenant de découvrir les plateformes pour construire le Metaverse, que j’ai souhaité intégrer à ce classement : 

B.  Les top metaverse : découvrez les plateformes pour construire le Metaverse

Ces plateformes aident les constructeurs “builders”, développeurs et créatifs à construire leur propre metaverse ou jeu blockchain.  

4) Enjin 

Enjin permet aux développeurs d’utiliser les NFT plus facilement dans leurs jeux ou leurs applications.

Les plus : 

  • Ce sont des innovateurs. Ils ont créé la norme de jeton ERC-1155 qui permet de minter un nombre infini de token fongible et token non fongible dans un seul contrat intelligent). Cette norme de jeton permet aussi de modifier et améliorer des NFT après le mint. On peut en plus en envoyer plusieurs en une seule transaction et donc économiser des frais de gaz. Je vous recommande de lire ce guide sur les NFT si vous ne comprenez pas tout. 
  • Leur token Enjin (ENJ). Il a été créé pour soutenir tous les NFTs créés par sur Enjin, ce qui a une grosse valeur. En effet, plus d’1,2 milliards d’actifs numériques sont soutenus par ENJ. Le problème est que le prix de vos NFT sont liés au prix du ENJ : problème de volatilité. 

Pour ces raisons de volatilité, je classe Enjin dans le Tiers B. 

5) Flow 

Avez-vous entendu qu’Instagram permet d’afficher des NFT

Et bien c’est la blockchain Flow qui héberge ces NFTs. 

Les plus : 

  • Projet prometteur après l’annonce d’instagram 
  • Flow a des licences avec des collections NFT de la NBA, du NFL (très connu aux US). 
  • Ils ont réalisé plus d’1 milliards de vente sur leur blockchain 
  • Leur technologie est scalable et écologique

Mais, Flow a des points faibles.

Les moins : 

  • Peu de jeux blockchain qui peuvent se jouer sur Flow 

Résultat : Tiers C avec un potentiel d’aller bien plus haut. 

6 ) Efinity 

Efinity est une blockchain créée par l’équipe d’Enjin car ils en avaient marre des problèmes d’Ethereum. 

C’est une parachain de Polkadot.

Pour information : “les Parachains sont des chaînes secondaires à une blockchain d’infrastructure, pouvant évoluer dans un emplacement dédié (slot) au sein de celle-ci.

Les parachains ont été mises en place pour les écosystèmes de Polkadot et de Kusama” Just Mining. 

Les plus : 

Les moins : 

  • Le choix de l’équipe d’Enjin d’avoir fait un modèle avec deux tokens (ENJ et EFI). Ce n’était pas nécessaire. 
  • Pas de proposition de valeur unique pour le monde des NFT 

Résultat : Tiers D 

C. Quels sont les metaverse : Les accélérateurs de Metaverse 

Ils sont comme les accélérateurs de la Silicon Valley, qui donnent aux startups en early stage des petits montants d’argent pour se lancer. 

Mais dans notre cas, les accélérateurs Metaverse aident des joueurs blockchains en leur prêtant des actifs numériques de base pour qu’ils puissent gagner davantage. 

En échange, les joueurs reversent une partie à l’accélérateur. 

7) Yield Yield Game 

Leur stratégie est d’acheter des NFT premium, les prêter à des joueurs de jeux vidéo blockchain pour qu’ils jouent et prendre une part de ce que les gamers gagnent. 

Les plus : 

  • le concept est utile car il aide des gens des pays en voie de développement pour rejoindre le mouvement play to earn 

Les moins : 

  • Les détenteurs du token Yield Yield Game reçoivent une portion du revenu sous forme de tokens. Cela peut poser des problèmes avec la régulation. 
  • Il y a d’autres raisons que je n’ai pas le temps de partager ici, mais qui expliquent la note suivante. 

Note : Tiers E 

8) Merit Circle 

Merit Circle est un accélérateur Metaverse qui délivre des bourses “scholarship” à des joueurs comme le fait Yield Yield Game.

Mais ils ne s’arrêtent pas là. 

Les plus : 

  • En plus des scholarship, Merit Circle propose un incubateur gaming et une marketplace pour des actifs de jeu 
  • Ils ont une croissance énorme : 3750 joueurs avec une bourse. Ces derniers ont généré 2 millions de dollars de revenus avec 50 jeux. Enfin, l’accélérateur gère plus de 100 millions de dollars d’actifs digitaux. 
  • Ils font beaucoup pour faire avancer le secteur du Play To Earn 

Les moins : 

  • Ils prennent 30% de ce que leurs joueurs gagnent… C’est bien pour la santé financière de l’accélérateur mais pas pour les joueurs. Peut être que ces derniers ne vont pas rester sur le long terme. 

Résultat : Tiers C.  

D. Meilleurs metaverse : les Jeux Play To Earn 

Les jeux play to earn désigne des jeux blockchain où les joueurs jouent et peuvent gagner des récompenses sous forme de NFT et de crypto-monnaies

Ces jeux comme Roblox et Fortnite pourraient se développer en Metaverse sur le long terme. Ils ont l’infrastructure technique, les utilisateurs, les capacités 3D en interne…etc. 

Commençons directement par le leader de ce type de jeu : 

9) Axie Infinity 

Axie Infinity a lancé le mouvement entier du Play To Earn, mais subit maintenant des critiques sévères. Il serait pour certain “un ponzi” 

Il est vrai que pendant le “bull market” (une période haussière en crypto), Axie Infinity a attiré plus de 2 millions de joueurs journaliers actifs…et a généré beaucoup de revenus.

C’était fou pour un jeu blockchain. 

Les joueurs, pour gagner, devaient débourser des centaines d’euros pour acheter un Axie et recevoir des récompenses dans le token du jeu SLP.  

C’est de là qu’est venue la critique de ponzi, où les derniers arrivants étaient payés pour les premiers. 

Les plus :

  • ils ont attiré de nombreux joueurs non-blockchain et beaucoup ont pu gagner pas mal d’argent (notamment les philippins)
  • Au niveau du modèle Ponzi, je ne suis pas d’accord. Car beaucoup de joueurs jouaient à Axie pour le fun, cela n’attirait pas que des spéculateurs. De plus, pendant le bear market, il existe toujours plusieurs centaines de milliers de joueurs qui jouent à Axie Infinity. Enfin, Axie Infinity a sorti Axie Origin, un mode de jeu free to play, qui permet à quiconque de jouer sans payer. 
  • L’équipe d’Axie veut étendre le jeu pour en faire un Metaverse, comme The Sandbox ou Decentraland. 

Je classe donc Axie en Tiers B.

10) My Neighbor Alice 

Il s’agit d’un jeu ressemblant à Animal Crossing mais sur la blockchain. 

Les plus : 

  • Le jeu est très accessible car il est “free to play”. Tout le monde peut jouer sans acheter leurs terrains virtuels “land”. Et si vous voulez acheter des terrains, alors ils ne sont pas aussi chers que ceux des autres jeux et metaverse.  De plus, il est adapté pour des non joueurs blockchains.

Les moins : 

  • Le jeu est  dans l’écosystème de la Binance Smart Chain, appartenant à l’échange de crypto-monnaies chinois Binance. Vous devez jouer sur cette blockchain plutôt que sur Ethereum, qui est une blockchain décentralisée et ouverte à tous. 
  • Le jeu est en développement donc il est encore un peu tôt pour se prononcer. 

Je le classerai donc en Tiers D. 

11) Aavegotchi 

Il s’agit d’un jeu qui combine finance décentralisée et gaming. 

Récemment ils ont lancé le Gotchiverse, en référence au Metaverse. Voici pourquoi je mentionne ce projet ici. 

Aavegotchi, c’est comme les Tamagotchi avec des animaux digitaux.

Il s’agit de collectionner des fantômes digitaux qui sont soutenus par le token du jeu. 

Les plus : 

  • Vos fantômes génèrent du rendement si vous le conservez. 

Les moins : 

  • Ce n’est pas vraiment un jeu, plutôt un projet de finance décentralisée ou de yield farming avec une couche de jeu.  
  • En plus, il est très cher d’acheter un fantôme, car la plupart coûtent plus de 1000 dollars. Ce n’est pas non plus très fun. 
  • Il y a peu de joueurs et il n’y a pas de croissance du nombre de joueurs. 

Comme il y a davantage d’aspects positifs que négatifs, voici le résultat : 

Tiers E. 

12) Gala Games

Il s’agit plutôt d’un studio de jeu vidéo qu’un jeu vidéo en lui même. 

Ils ont plein de jeux sous leur coupe. 

Comme Townstar ou Spider Tanks

On peut déjà y jouer et le gameplay est pas mal. 

Les plus : 

  • ils créent un écosystème de jeu complet avec leur propre tokens blockchain noeuds…etc

Les moins : 

  • Gala Game tente de vendre trop de services et marchandises comme des licences pour les nœuds fondateurs, des licences pour des nœuds de jeu spécifiques, leur gala token et des tokens de jeu spéciaux et aussi en plus des sortes de NFT. 
  • C’est compliqué et difficile de savoir ce qu’il vaut mieux conserver pour avoir une exposition à leur écosystème. 
  • Ils sont très centralisés : 90% des tokens gala sont possédés par le top 100 des portefeuilles numériques. Ce n’est pas top pour tout type de projets cryptos

Tiers C, car ils ont quand même dans les meilleurs jeux blockchains et c’est ce qui compte beaucoup.

13) DeFi Kingdom 

La plupart des gens ne considèrent pas ce jeu comme un jeu, mais plutôt comme une échange décentralisé avec une couche de gaming au-dessus.  

Dans le jeu, il faut intéragir avec des personnages mais en réalité, cela ne correspond qu’à  des activités de “yield farming” (de génération d’intérêts). 

Les moins : 

  • Les concepteurs du jeu auraient peut-être dû créer un jeu fun OU créer un échange décentralisé performant. En créant un projet entre les deux, ils compliquent les choses. 

Cependant, l’équipe a dit qu’ils allaient ajouter des vrais caractéristiques de jeu dans le futur. 

Mais pas sûr.

Voici donc ma note : Tiers E. 

14) Gods Unchained 

Il s’agit d’un jeu de cartes free to play

Cela ressemble au jeu “Magic”. 

Les plus : 

  • Leur gameplay est superbe et le jeu a été développé par une équipe compétente. Chris Clay était par exemple directeur de chez Magic
  • Le jeu est accessible aux nouveaux venus. Les packs de cartes ne coûtent pas chers, donc ils ont plus de 450 000 joueurs. Un nombre impressionnant. 

Les moins : 

  • Le jeu est encore en version bêta. Les joueurs sur les forums pointent un nombre de bugs qui ne sont pas résolus. 
  • Le jeu est gratuit, mais à un moment, il faut payer car sinon, il devient impossible de concurrencer les autres joueurs. 

Je classe donc ce projet en :  Tiers C. 

Conclusion : quel est le meilleur metaverse ? 

The Sandbox se démarque largement de ce Top14, mais les Metaverse Otherside, Decentraland et celui d’Axie Infinity sont en embuscade. 

Dans cet article, vous avez pu constater le dynamisme de cet écosystème, avec les différents acteurs. 

Et je pense sincèrement que ce n’est que le début d’un boom du Metaverse

Alors si vous avez une activité en rapport avec le cinéma, la musique, le divertissement, l’art, les services professionnels, la finance, l’immobilier et les jeux vidéos, votre secteur d’activité est propice à l’implantation dans le Metaverse. 

Cela pourrait générer de nouvelles opportunités de croissance. 

Quelques exemples : 

  • Une entreprise de publicité comme JC Decaux pourra créer des panneaux publicitaires dans le Metaverse comme elle le fait aujourd’hui dans la vie réelle (et multiplier massivement ses bénéfices car pas de coûts de matériel)
  • Un cabinet d’avocat pourra créer un service de gestion des litiges virtuels car ceux-ci auront des impacts bien réels (vols d’avatar, de vêtements, mariages…) 
  • Une marque de vêtements pourra confectionner des vêtements et des chaussures virtuels (Nike a déjà racheté RTFKT, une studio de création de sneakers virtuels en 3D)

Vous pouvez commencer petit. 

En investissant dans un QG virtuel par exemple. 

QG virtuel d’Excelsior sur Metavers Spatial

Car dans le Metaverse, vous aurez besoin : 

  • d’être visible ;
  • d’avoir un lieu pour que vos salariés travaillent ensemble en ligne ;
  • ou encore d’un lieu pour des conférences ou des rendez-vous clients. 

Pour cela, Excelsior peut vous aider. 

Contactez-nous pour en savoir davantage et créer ensemble votre projet Metaverse sur mesure. 

Partager cet article

Derniers articles