Tribune

Des lunettes de réalité mixte grand public enfin disponibles

Vincent Trastour

Publié

le

Les lunettes connectées ou encore lunettes intelligentes, intègrent des systèmes informatiques comme par exemple des écrans, des caméras, des haut-parleurs, des gyroscopes etc… Cela va du dispositif permettant la correction de problèmes de vues à l’intégration d’écrans pour superposer des éléments virtuels à la réalité. D’ores et déjà disponibles les appareils SERENITY de la startup Ellcie Healthy permettent via des capteurs sur les lunettes d’avertir de l’endormissement au volant.

De nombreux cas d’utilisations existent déjà que ce soit pour le milieu professionnel, industriel ou pour le grand public. Dans cette tribune nous parlerons des lunettes de réalité mixte permettant l’affichage en temps réel d’éléments virtuels devant le champs de vision de l’utilisateur.

Actuellement présentes sur le marché

La réalité augmentée a toujours été imaginé au travers d’équipements sur le visage (lunettes, lentilles ou casque) comme le montre les films d’Iron Man et Terminator par exemple. Bien que des prototypes ont été réalisés fin des années 60, “The sword of Damocles” (réalité virtuelle), il nous faudra passer 2010 pour avoir sur le marché des lunettes abordables pour le milieu professionnel, notamment avec les Hololens de Microsoft ou Magic Leap One de Magic Leap. Mais ces lunettes restent encore inaccessibles pour le grand public car  trop onéreuses. Ce n’est que très récemment que nous commençons à voir apparaître des systèmes à des prix abordables. Depuis le 21 août 2020 Nreal commercialise grâce à LG U+ en Corée du Sud, les Nreal Light coûtant environ 500 euros.

Focus sur les Nreal Light

 

“At Nreal, we aim to make mixed reality available and accessible to everyone.

We strive to realize the full potential of mixed reality by empowering developers to create ground-breaking applications that can ultimately propel a new era of entertainment, productivity and more.”

Nreal est basé à “Zhongguancun” la silicon valley de la chine, depuis plus de deux ans ils travaillent sur les Nreal Light, une paire de lunettes de réalité mixte à un prix abordable permettant à tous de pouvoir vivre des expériences uniques. Les Nreal Light sont disponibles en même temps que le nouveau Samsung Galaxy Note 20 et vendu chez LG U+ en Corée. Les lunettes sont vendus seules ou en pack avec un Samsung Galaxy Note 20 ou un LG Velvet.

Les lunettes de réalité augmentée sont des bijoux de technologie et nécessitent une multitude d’appareils dernier cri pour fonctionner. Elles pèsent seulement 88 grammes, possèdent une résolution de 1080p par œil à un taux de rafraîchissement de 60 Hz. Elles ont un suivi à six degrés de liberté (6Dof) et supportent la détection de surface plane ainsi que d’image. Elles sont composées de trois caméras, deux caméras permettant le calcul spatial et une caméra pour les photos et vidéos d’une résolution de 5MP (megapixel). De plus elles possèdent plusieurs capteurs de lumières et de proximités. Enfin les lunettes disposent des accessoires plus classiques comme deux haut-parleurs, des boutons pour la luminosité, le volume et un câble USB-C pour se connecter à un smartphone ou à son unité de calcul (Computing Unit) avec son contrôleur.

Les Nreal Light se connectent grâce à un câble USB-C à votre smartphone et s’interfacent avec les applications installées sur le téléphone (applications compatibles avec les lunettes de réalité augmentée). Au lancement elles supportent Chrome, Facebook, Instagram et certaines autres applications. Dès lors que le téléphone et les lunettes sont connectées, nous pouvons utiliser le téléphone comme contrôleur. À l’aide de nos doigts sur l’écran de celui-ci nous nous déplaçons sur l’interface présent et visible par l’utilisateur au travers des lunettes. Nous pouvons imaginer recevoir nos notifications, les lires et y répondre sans avoir à regarder l’écran de notre téléphone. Ou encore suivre un itinéraire GPS sans jamais lever les yeux de la route, ni à devoir sortir notre appareil de la poche quand nous nous déplaçons à pied.

 

A lire aussi : Retour vers le futur : Quels sont les produits techs qui n’existaient pas il y a 10 ans. 

 

Pour les développeurs, les Nreal Light sont disponibles avec un kit de développement qui comprend:

  • les lunettes
  • une unité de calcul
  • un contrôleur

Le SDK proposé par Nreal NRSDK contient quant à lui:

  • le 6Dof qui donne aux applications des informations sur les structures physiques de l’environnement dans lequel se trouvent les lunettes
  • une détection de surface plane
  • une détection des mains
  • un mode multiplayer qui permet aux utilisateurs portant des Nreal Lights d’interagir les uns avec les autres.

Le SDK permet aussi de porter des applications natives Android vers les lunettes. Il est aussi possible d’importer des applications développées sur Unity en sélectionnant “Nreal Light Glasses” comme plateforme cible.

Nreal met à disposition des outils complets pour permettre à tous de développer sur leur matériel et ainsi y apporter de nouvelles applications ou intégrer celles déjà existantes sur Android.

Bien que la cible ai évolué chez certains constructeurs (de lunettes connectées et lunettes de réalité augmentée) en passant du grand public au monde professionnel, Nreal reste quant à lui sur le marché de la réalité mixte pour tous et compte bien faire ses preuves et devenir le leader sur ce marché. Son prix ainsi que ses partenariats avec LG U+, KDDI et Deutsche Telekom vont peut être permettre à Nreal de devenir le premier créateur de lunettes de réalité mixte à atteindre un large public et amener vers une adoption de masse.

 

L’évolution de la réalité mixte semble forcément passer des outils technologiques tel que les lunettes. Tenir un téléphone au bout de ces bras n’est pas une utilisation propice à l’expansion de cette technologie. Les géants du secteur travaillent tous sur ce sujet, Google, Apple, Amazon, Facebook etc… Nreal propose une alternative aux GAFA et semble être le premier à fournir une technologie complète et accessible aux plus grand nombre. Depuis quelques temps, des rumeurs circulent en ce qui concerne les futur lunettes Apple (Apple Glass). Peut être qu’elle sortiront fin 2020, début 2021 dans tous les cas ces signes présagent peut être la fin de l’ère du téléphone mobile et le début des “wearables”.