Tribune

La 5G et sa mise en place : Qu’est ce qui nous attend ?

Lisa Lambert

Publié

le

La 5G : depuis un certains temps, une polémique tourne dans la presse, sur les réseaux sociaux et au gouvernement. En effet, tout le monde a entendu parler de la mise en place imminente de la 5G, certains sont pour, d’autres contre. Mais de quoi s’agit-il vraiment ? 

Déjà disponible dans un bon nombre de pays comme l’Allemagne, le Royaume-Uni, les Etats-Unis, la Suisse, l’Espagne, l’Italie et bien d’autres… Le tour de la France arrive à grands pas et nous n’en savons pas beaucoup sur le sujet. Alors en voici un court résumé : 

 

La 5G en bref 

Tout le monde connaît la 4G qui a remplacé la 3G (bien qu’encore existante par moment), nous permettant ainsi d’avoir une connexion internet plus rapide en extérieur. Et bien la 5G, c’est le même principe (pour faire simple, mais pas tout à fait) : il s’agirait donc de remplacer la 4G par sa nouvelle génération qui serait 10 à 20 fois plus rapide. Cela permettrait également d’augmenter la capacité de stabilité des lignes réseau et ainsi de permettre à plus d’utilisateurs de bénéficier d’une connexion optimale. 

Certains pensent que la 5G serait le premier pas vers de nouvelles technologies dont nous sommes loin de pouvoir prédire l’impact : la communication entre véhicules par exemple, le partage de données en direct plus efficace, …

Les débats et sujets ont commencé à se faire connaître massivement l’année dernière. A l’époque beaucoup de choses étaient floues sur le sujet, de plus certains aspects ne sont pas toujours faciles à comprendre pour des personnes qui n’y connaissent rien en termes de technologie.

Les objets physiques court-circuitent facilement la longueur d’onde, ce qui est un problème majeur. 

Aujourd’hui nous en savons un peu plus: la 5G serait une technologie dite de “rupture”, ce serait donc plus qu’une simple évolution. 

Nous savons que la plupart d’entre vous sont encore assez dubitatifs sur le sujet, c’est pourquoi voici quelques points positifs et négatifs que nous avons retenus pour que vous puissiez vous faire votre propre opinion.  

 

Les aspects positifs  

  • La vitesse de téléchargement se verra considérablement accélérée, vous pourrez télécharger des films en seulement une seconde. 
  • La rapidité de connexion sera 10 fois supérieure à celle de la 4G, comparable à la fibre.
  • La réduction de la latence conduit à des mails reçus 10 fois plus rapidement.
  • Une qualité vidéo de meilleure définition plus facilement, notamment en ce qui concerne la 4K.
  • Développement des technologies d’automatisation industrielles. Les domaines directement touchés sont ceux de la santé, des médias et divertissements, des transports, de la robotique, de la sécurité publique.
  • La quantité de musique, le nombre d’utilisateurs et les vidéos en continu augmentent. Cela encombre les bandes de fréquences actuelles.

 

Les aspects négatifs

  • Qui dit plus de débit dit également plus d’exposition aux ondes, plusieurs tests ont été réalisés. Certains disent qu’ils dépasseraient plus de 150 fois le seuil maximal sanitaire, d’autres qu’ils sont inférieurs de 50. 
  • Il vous faudra changer de téléphone, et oui car la quasi-totalité des téléphones qui circulent actuellement en France ne sont pas compatibles (seuls certains comme le Samsung Galaxy note 20 5G ou encore le Xiaomi Mi 10T).
  • Vous devrez payer un abonnement téléphonique plus cher pour bénéficier de la rapidité de la 5G.
  • Certains secteurs géographiques ne seront pas couverts par la 5G, une carte sera disponible pour vous présenter lesquels.
  • Perturbation éventuelle des prédictions météorologiques.

Alors c’est pour quand ? 

L’échéance arrive à grand pas avec une mise en place prévu le 18 novembre ! Il faudra compter d’ici l’année 2021 pour que tout soit opérationnel. Certains opérateurs ont même déjà tout prévu pour le jour J. 

En effet, Orange et Bouygues Télécom ont déjà commercialisé des forfaits compatibles 5G. Ce qui vous coûtera environ 5 euros en plus en option sur votre abonnement classique. 

La bonne nouvelle pour ne rien laisser au hasard est qu’il faudra que votre téléphone soit également compatible avec la 5G. Sinon vous pourrez le jeter à la poubelle et aller faire la queue pour dépenser un SMIC chez Apple pour le tout dernier IPhone compatible.

De plus, vous devrez vous trouver dans une zone couverte par la 5G. Mais pas d’inquiétude, on vous fournira une carte pour que vous puissiez savoir où  déménager ! 

L’apparition est prévue pour bientôt, même si nous ignorons encore dans quelle ville le système 5G sera déployé en premier. L’adaptation est prévu pour être rapide avec cependant des débuts sûrement compliqués et plus lents que prévu. 

 

La théorie complotiste la plus farfelue 

Parmi tout ce qu’on à pu lire sur le sujet depuis quelques années, nous avons trouvé une théorie plutôt intéressante dont nous voudrions vous faire part. 

En effet, le début du Covid-19 marque également la mise en place de la 5G en Asie. Ce qui selon certaines personnes ne serait pas une coïncidence. Il semblerait donc que le virus navigue sur les ondes et traverse les continents pour contaminer un maximum de personnes utilisant la 5G.

Evidemment les médecins et scientifiques ont rappelé que les virus n’étaient pas transmissibles  par les ondes. Ce qui a vite démenti la théorie.

 

La réduction énergétique est-elle vraiment un argument ? 

Il est affirmé que la 5G serait moins vorace en énergie que les systèmes de connexion précédents. Comment est-ce possible ? Et bien, lorsqu’il n’est pas utilisé, le réseau se coupe. Cependant, rappelons que les Français passent environ 3h par jour sur les écrans. Il est donc peu probable que le taux d’utilisation soit faible. 

La consommation énergétique est moins importante même lors de l’utilisation simultanée sur plusieurs écrans.

Pour l’instant, personnellement, nous sommes dubitatifs sur les retombées exactes de l’installation de la 5G en France. En tout cas, changer de téléphone et d’abonnement n’est pas sans coût et n’est pas non plus très pratique. Mais puisque nous passerons progressivement au remplacement de la 4G il semblerait que nous n’ayons pas tellement le choix. 

Et vous quel est votre avis sur la question ? Plutôt pour ou contre ?

 

Écrit par : Lisa Lambert, We Do Agency