Tribune

La sécurité informatique : 10 éléments essentiels pour votre cybersécurité

Bruno Benhamou

Publié

le

Pourquoi beaucoup d’entreprises ne pensent pas qu’une attaque peut leur arriver ?

Malheureusement c’est uniquement le manque de prise de conscience car il est clair depuis ces dernières années que beaucoup d’entreprises se sont faites hackées et beaucoup d’informations ont été diffusés à ce sujet… Le risque dans ce genre d’attaque est bien évidemment la perte d’informations, mais également une mauvaise publicité (Renault, Sony…).

Pourquoi toutes les entreprises doivent s’intéresser à la sécurité de leurs données ?

Aujourd’hui, les attaques, les menaces et les conséquences d’une vigilance trop souple se multipliant, la conscience collective semble s’intéresser de plus en plus aux problèmes de sécurité informatique, de piratage et de hacking. Un joli mélange de termes qui se retrouvent bien souvent employés les uns à la place des autres, faisant paniquer tout un chacun sur des dangers qui ne le concernent pas forcément et le laissant ignorant dans des sujets si importants que toute personne devrait les connaître avant de se connecter au réseau.

La sécurité informatique une utilité vitale ou quelque chose en plus ?

À l’heure du “tout disponible, partout, tout de suite”, le transport des données en dehors de chez soi ou de l’entreprise est une réalité qui mérite que l’on s’interroge sur la sécurité des transmissions pour ne pas compromettre le système d’information.

Que ce soit à l’échelle d’une entreprise, d’une multinationale, d’un particulier ou même d’un pays, la sécurité d’un système d’information prend son importance dans la valeur des informations qu’il contient.

Avec le déploiement du réseau, on est face non seulement à une augmentation de la quantité, mais aussi et surtout de l’importance des données qui y transitent.

De plus, nous ne parlons pas uniquement des données de l’entreprise mais également de toutes les données personnelles des salariés dont l’entreprise en a l’entière responsabilité (cf RGPD)

Que feriez-vous si demain toutes vos données se voient cryptées et que vous n’avez aucune politique de sécurité informatique ?

Dans un cas pareil, si vous n’avez pas mis les moyens nécessaires en œuvre, à savoir sécurité et sauvegardes, alors deux solutions s’offrent à vous :

  • rentrer en négociation avec le hacker et payer une somme en fonction de la quantité de données qu’il aura crypté (il connait exactement le nombre de Go ou To qu’il aura crypté…)
  • abandonner toutes les données cryptées et repartir de zéro (en gros mettre la clef sous la porte)

Que pouvez-vous faire afin d’éviter ce genre de situation ?

Le hacking en informatique est un peu comme le cambriolage en serrurerie, il n’est quasi impossible d’être invulnérable mais nous avons des moyens afin de dissuader et surtout pouvoir rebondir en cas d’attaque. Il est impératif pour cela de mettre en place une sécurité avec un firewall qui va filtrer votre trafic entrant/sortant, ainsi qu’un système de sauvegarde qui permettrait une restauration en cas d’attaque.

Mis à part les équipements essentiels cités ci-dessus voici d’autres éléments essentiels à la sécurité :

  1. Sensibiliser le personnel de l’entreprise sur la cyber sécurité

Selon de nombreux experts en sécurité informatique, des incidents surviennent dans les systèmes informatiques des entreprises du fait du mauvais traitement des données effectué par les employés. De tels évènements se produisent parce que la grande majorité de ces derniers ne disposent pas des connaissances nécessaires pour manipuler avec précaution les données informatiques de l’entreprise. Ces utilisations peu judicieuses créent alors des failles dont les cybercriminels et hackers se servent pour attaquer l’entreprise.

  1. Assurer la mise à jour permanente des softwares

Quel que soit le système d’exploitation ou le logiciel installé sur les ordinateurs de l’entreprise, des failles ou vulnérabilités finissent par apparaître au fil du temps. Pour prévenir les attaques qui pourraient provenir de ces failles, des mises à jour sont régulièrement développées. Nous vous suggérons de les télécharger et de procéder à leur installation.

  1. Sécuriser les données sensibles de l’entreprise

Toute entreprise possède des informations sensibles qui ne doivent pas être connues des tiers. Centralisez ces informations et protégez-les ; la survie de l’entreprise en dépend.

  1. Surveiller les accès Internet de l’entreprise

Logé au siège ou dans les bureaux annexes, chaque point d’accès Internet de l’entreprise constitue un passage que tout hacker ou cybercriminel peut emprunter pour attaquer le système informatique de cette dernière. Nous vous recommandons de limiter le plus possible le nombre de points d’accès et veiller de façon permanente sur tous vos réseaux.

  1. Protéger les appareils mobiles

Utilisez-vous un ordinateur portable, une tablette, une clé USB ou un téléphone sur lequel sont stockées des données sensibles de l’entreprise ? Sécurisez ces dernières, car des pertes ou vols peuvent survenir. Les mots de passe constituent un bon moyen de protection des appareils mobiles.

  1. Opter pour des mots de passe hautement sûrs

Pour renforcer l’accès aux données de l’entreprise, mettez sur pied des mots de passe relativement complexes. Le meilleur mot de passe est une combinaison de lettres et de chiffres qu’il faudra changer régulièrement. Nous vous recommandons également de notifier aux employés qui possèdent les accès sensibles de ne pas s’en servir à des fins privées.

  1. Effectuer des sauvegardes régulières

En cas d’attaque ou de défaillance du système d’information, il sera nécessaire de procéder à une restauration de tout le système informatique. Cette restauration supprimera les données vitales de l’entreprise. Pour éviter que celle-ci ne tombe, effectuez une sauvegarde régulière des informations sur des supports sécurisés.

  1. Contrôler l’accès aux ordinateurs

Pour limiter davantage les possibilités d’attaque des hackers ou cybercriminels, ne permettez pas aux employés de votre entreprise d’installer des programmes d’origine douteuse sur les ordinateurs. Seuls les spécialistes en informatique auront pour tâche d’installer les programmes utiles sur les différents ordinateurs de l’entreprise.

  1. Prendre des mesures contre les programmes malveillants

Des programmes malveillants ou malwares sont fréquemment développés dans le but d’attaquer le système informatique des entreprises. Nous vous recommandons de protéger votre entreprise en :

  • Installant un puissant programme antivirus ;
  • Installant un pare-feu sophistiqué ;
  • Disposant des programmes de détection d’intrusion de dernière génération.
  1. Solliciter les services d’un expert

Un expert en sécurité informatique sera toujours le bienvenu dans votre entreprise pour assurer une veille permanente. Entendez-vous avec cet expert et mettez sur pied un plan à suivre lorsqu’un cyber incident se produit. Ne manquez pas non plus de former vos employés à cet effet.