Tribune

La tech : Les femmes ont-elles réussi à se faire une place ?

Avatar

Publié

le

Au fil du temps, beaucoup de choses ont été inventées et développées notamment dans le domaine des nouvelles technologies, pour faciliter la vie quotidienne des hommes. Mais aujourd’hui, quand on pense aux nouvelles technologies, ce sont des noms d’hommes qui nous viennent immédiatement à l’esprit comme Bill Gates ou Steve Jobs. Pourtant, de nombreuses femmes ont contribué au développement des nouvelles technologies et à faire avancer le monde de l’informatique. Dans cet article, nous allons vous parler de la présence des femmes dans le domaine de la high-tech, un secteur où l’avenir s’annonce toujours aussi radieux.

Ces 3 femmes qui ont marqué les technologies

Qu’il s’agisse de programmation, de robotique, du développement de nouveaux produits ou du lancement d’une invention, les femmes ont toujours eu une présence non négligeable. Et même si on ne se souvient pas forcément toujours d’elles, leur présence a pourtant été parfois déterminante. Par conséquent, découvrez avec nous 3 personnalités féminines, qui ont utilisé une technologie pour transformer notre monde.

1- Ada Lovelace, la princesse des parallélogrammes

Née à Londres et fille du célèbre poète anglais Lord Byron et d’Ann Isabella Milbanke, Augusta Ada Byron est une mathématicienne brillante, connue sous le surnom de “la princesse des parallélogrammes”. Cette femme britannique n’a vécu que 36 ans (1815-1852), en raison d’un cancer de l’utérus, mais a réussi à devenir le premier programmeur informatique de l’histoire. Elle a prédit que les ordinateurs iraient au-delà de simples calculs numériques et a créé le premier algorithme capable d’être traité par une machine. 

Le seul problème rencontré par Lovelace à l’époque est qu’elle ne disposait tout simplement pas des outils nécessaires pour mettre à l’œuvre son sujet d’étude. Cependant, son algorithme s’est avéré correct des années après sa mort, lorsque l’équipement nécessaire est enfin arrivé.

2- Hedy Lamarr, le précurseur du wifi 

A Hollywood, l’autrichienne Hedy Lamarr a reçu le titre de « la plus belle femme du monde » et a joué dans des films aussi célèbres que Samson et Dalila (1949), Flower of Evil (1946) ou encore The History of Humanity (1957). Mais sa plus grande contribution a été dans le domaine des technologies, la création d’un système de communication sans fil incassable pendant la Seconde Guerre mondiale. Ce système permettait de changer rapidement les canaux de fréquence radio afin qu’ils ne soient pas interceptés par l’ennemi et pouvait échapper aux radars nazis. 

Ce concept de transmission a pris fin, mais il a permis le développement de technologies que nous utilisons tous aujourd’hui, comme le Wi-Fi et le Bluetooth. Si la star hollywoodienne est décédée en 2000, son invention a transformé le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui.

3- Grace Hopper, la reine de la programmation

Analyste système à l’US Navy, Grace Hopper a inventé le premier compilateur pour langages de programmation et le premier langage de programmation commercial, le COBOL. Elle a également été la première femme à obtenir un doctorat en mathématiques à l’Université de Yale (USA), en plus d’être la créatrice du terme « bug » qui désigne une erreur dans le système. 

Après avoir remporté plusieurs prix technologiques, elle est décédée en 1992, à l’âge de 85 ans. L’une de ses principales citations est devenue l’hymne sacré des femmes qui luttent pour être représentées dans l’industrie des technologies : “Il est plus facile de demander pardon que la permission”.

Quid de la présence des femmes dans la tech aujourd’hui ? 

La présence des femmes dans le secteur des nouvelles technologies est aujourd’hui essentielle pour les marques. Selon le rapport McKinsey de 2015, il a été constaté que les entreprises qui avaient une main d’œuvre plus diversifiée, obtenaient de meilleures performances financières. La diversité humaine que vous retrouvez parmi vos clients, nécessite que vous ayez un personnel suffisamment diversifié. En effet, avoir une représentation égale des femmes dans le monde des nouvelles technologies signifie également s’ouvrir à de nouvelles façons de penser. Dans le quotidien de chaque entreprise, la diversité conduit à une perspective plus riche pour résoudre les problèmes et les défis à l’aide des technologies.

Par conséquent, les entreprises technologiques ont plus que jamais besoin des compétences et des connaissances des femmes. On pourrait citer par exemple que :

  • Entrepreneur First, une société présente à Londres, Berlin, Singapour, Hong-Kong … a pour General Manager France, Coralie Chaufour.
  • Lucie Basch est quant à elle, fondatrice de l’application anti-gaspillage Too Good To Go qui couvre 13 différents pays et est utilisée par 5 millions de personnes.
  • Enfin, Stéphanie LePlus est Chief Data Officer chez LeBonCoin.

Bref, gardez à l’esprit que créer une équipe variée et inclusive, apporte de la valeur à une marque, quelle que soit la taille de l’entreprise et son secteur d’activité.

3 raisons d’encourager les femmes à s’orienter vers la tech

De nombreuses femmes brillantes, déterminées et charismatiques, ont joué un rôle essentiel dans le développement des innovations scientifiques et technologiques. Mais le déséquilibre entre les sexes est un sujet toujours aussi préoccupant, dans de nombreuses professions. Et les statistiques sont encore plus alarmantes, quand on évoque spécifiquement le secteur des nouvelles technologies. Saviez-vous par exemple que seulement 26% des emplois dans la tech sont aujourd’hui occupés par des femmes ? Pire, ni Google, ni Amazon, ni Facebook ou Twitter, des géants dans le domaine des nouvelles technologies, ne compte aujourd’hui 50% de femmes dans leurs effectifs techniques

Par ailleurs, à mesure que la demande en travailleurs hautement qualifiés augmente, le nombre de femmes spécialisées dans les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) diminue. Selon de nombreux chercheurs, cela est largement dû à une série de « barrières » qui découragent fortement les femmes d’entrer dans ce secteur. Pour que les femmes puissent saisir, autant que les hommes, les opportunités d’emploi qu’offre la transformation numérique, nous devons tous œuvrer pour que ces obstacles disparaissent. Voici trois bonnes raisons de le faire :

1- Se préparer au marché du travail

A mesure que les technologies changent, de nouveaux domaines de travail sont créés. Par conséquent, les professionnels doivent constamment renouveler leurs connaissances pour rester compétitifs sur le marché. Dans le cas des nouvelles générations qui arrivent sur le marché de l’emploi, elles doivent se former sur ces innovations et apprendre rapidement à les maîtriser, afin de pourvoir les postes vacants qui se présentent et se faire une place dans le monde du travail.

Il est donc primordial que les femmes se familiarisent avec les nouvelles technologies afin qu’elles aient autant de chances que les hommes, d’accéder à des emplois dans ce secteur. Car, celui-ci offre plusieurs avantages pour les femmes et pour la société. De nombreux métiers dits d’avenir, concernent la tech, ne l’oublions pas.

2- Offrir un large éventail d’opportunités

Un autre avantage de faire rentrer les femmes dans les nouvelles technologies, est d’élargir les options dans certains domaines d’activité. Il existe encore de trop nombreuses professions considérées comme essentiellement féminines, comme le secrétariat. Or, les femmes ne doivent pas être pour autant limitées à ces postes. Ainsi, il est intéressant que les parents permettent à leurs filles de s’ouvrir à différents domaines dans le champ des connaissances, afin qu’elles décident par elles-mêmes ce qui pourrait le plus susciter leur intérêt. En les limitant à certains domaines, nous loupons des opportunités de faire avancer la société et ne leur offrons pas un éventail assez large, pour qu’elles trouvent leur vraie vocation.

3- Réduire les inégalités entre les sexes

L’inégalité entre les sexes, en ce qui concerne le marché du travail et la présence dans la société, est principalement dû au manque de motivation, pour donner toute leur chance aux femmes. Pourtant, elles sont aussi intelligentes, capables et habiles que les garçons, et doivent donc être encouragées à exploiter tout leur potentiel.

Lorsque les parents offrent toutes les opportunités possibles à leurs filles, elles ont la possibilité de se faire la main sur des domaines trop souvent réservés aux garçons et de sortir du carcan. Permettre aux femmes d’être présentes dans tous les secteurs de la société, contribuera à améliorer l’égalité des sexes à l’avenir