Tribune

Quelles sont les dernières innovations du salon CES Las Vegas en matière de technologies immersives ?

Vincent Trastour

Publié

le

 

Virtuel, et oui vous avez bien lu ! Cette année le célèbre salon “CES (Consumer Electronics Show) de Las Vegas” à su s’adapter à la situation mondiale et il s’est complètement digitalisé. Après plus de 50 ans d’existence le “CES” est aujourd’hui le plus grand salon de technologie au monde. Chaque année les entreprises à la pointe de l’innovation, notamment des fabricants, des développeurs, des fournisseurs de matériel et plus encore, viennent présenter leurs dernières nouveautés. TV, audio, informatique, électroménager, santé connectée, voitures, drones, innovations, 8K, écrans pliables, 5G. Un nombre impressionnant de nouveautés ont été présentées cette année encore. Dans cette tribune nous allons nous concentrer sur les technologies de réalité étendue (XR), qui comprend la réalité virtuelle (RV), la réalité augmentée (RA) et la réalité mixte (RM).

 

Un casque de réalité mixte innovant pour bientôt

Parmi les nouveautés du CES 2021, nous ne pouvons oublier le casque de réalité mixte de CREAL qui va bientôt sortir. En effet, le casque “Light-field” promis par CREAL, entre dans la catégorie des promesses de prouesses technologiques. Il met l’accent sur la profondeur du champ de vision naturelle, qui jusque-là n’a pas encore été réellement considéré par les casques de réalité virtuelle, augmentée et mixte déjà sortis. Le casque de CREAL se veut d’être le plus fidèle possible à la réalité, au plus proche de la réalité que perçoivent nos yeux. Ainsi, en plus de la vision en 3D des objets affichés, ce nouveau casque ajuste l’image pour répondre au focus des yeux : l’image est nette au focus et floue pour le reste. Ce qui devrait diminuer considérablement le conflit de perception et améliorer le confort du regard.

 

Casque de réalité virtuelle plus immersif

La réalité virtuelle étant devenue incontournable pour faire face à la distanciation sociale, UNAI veut pousser encore plus loin cet effet social. Dans le but de construire le Metaverse, UNAI rassemble à la fois ingénierie et programmation, car selon son fondateur Max Coutte, il est impossible de séparer le développement d’un casque de réalité virtuelle et le développement de son logiciel. UNAI est ainsi un casque VR au design épuré et dont la performance est à couper le souffle. L’ambition d’UNAI est d’offrir un monde aussi réaliste que possible, afin d’offrir une expérience unique aux utilisateurs. Tout cela dans le but d’assurer des interactions sociales qui pourraient se substituer au contact direct dans un monde proche du réel, mais aux possibilités infinies.

 

Réalité virtuelle : du casque aux lunettes

Toujours dans les nouveautés dans la réalité virtuelle, Panasonic a relevé le challenge d’un design des plus surprenants. S’il est tout à fait normal de penser à un casque dès qu’on parle de réalité virtuelle, pourquoi ne pas changer un peu les choses ? C’est ce que Panasonic a réalisé en présentant un nouveau design de “casque” : les lunettes de réalité virtuelle à la façon Steampunk. Ces lunettes d’aviateur n’ont pourtant rien à envier aux casques, malgré leur petite taille qui semble suggérer une perte de performance. En effet, elles sont les premières à offrir un affichage HDR et leur qualité de résolution a totalement effacé l’effet de pixélisation.

 

À lire aussi : Des lunettes de réalité mixtes grand public enfin disponible 

 

Enfin les lunettes de réalité augmentée,… Pour les entreprises

Si la réalité augmentée a généralement été associée au divertissement, les révélations du CES 2021 en prouvent totalement le contraire. Lenovo a en effet sorti des lunettes de réalité augmentée à destination uniquement des entreprises : ThinkReality A3. Les lunettes AR de Lenovo affichent une résolution de 1080p et fonctionnent avec le Snapdragon XR1 de Qualcomm. En plus de la capture de mouvement, ThinkReality est également muni de caméras 8MP en vue des fonctionnalités à distance. ThinkReality A3 a pour ambition de diminuer les erreurs et les risques d’accidents dans le domaine professionnel en permettant l’assistance et le guidage à distance, ainsi que la visualisation en 3D. La démarche de Lenovo montre que la direction de la réalité augmentée dans l’avenir se tournera plus vers le domaine de l’industrie.

 

 

Télé tournante ou téléphone géant ?

Samsung a également sorti le grand jeu en sortant un smartphone de 43 pouces… Plutôt une télévision tournante. Cette innovation nommée Sero TV est plus un accessoire type smartphone qu’une télévision. En effet, elle peut copier dans les moindres détails l’écran de votre smartphone si elle y est couplée. Ainsi, quel que soit le sens dans lequel vous utilisez votre smartphone (horizontal ou vertical), la Sero TV peut faire pareille grâce à un moteur intégré qui lui permet de tourner sur elle-même. C’est une technologie qui sera sans doute très appréciée par les professionnels de la réalité augmentée, car avec une telle taille d’écran, il sera possible de réaliser des effets en taille réelle.

 

Affichage innovant en réalité augmentée

Une percée technologique qui a également été révélée lors du CES 2021 est l’affichage en réalité augmentée pour voiture. Cette innovation signée une fois de plus par Panasonic vise à rendre plus sûre et plus confortable la conduite d’une voiture. Le système utilise le pare-brise pour superposer des informations concernant la route ou la voiture. L’affichage est assuré par une intelligence artificielle qui place de façon intelligente les informations du tableau de bord ainsi que les détails de l’environnement sur le pare-brise. Le système peut indiquer l’itinéraire à suivre, des détails sur le déplacement (voiture devant, sortie de fil…), ainsi que les alertes en cas d’apparitions d’obstacles (piéton, cycliste…).

 

Le futur de la robotique : la réalité virtuelle

Pendant le CES 2021, nous pouvons aussi parler de l’utilisation intelligente de la réalité virtuelle mise en lumière par Pollen Robotic : le contrôle à distance d’un robot humanoïde. Le concept est assez simple : l’opérateur entre dans la peau du robot grâce à un casque VR et le commande via les contrôleurs. Cette combinaison trouvera toute son importance pour exécuter des tâches qui nécessitent un certain doigté, surtout si l’opération est dangereuse ou s’effectue dans un milieu à risque. La technologie de Pollen Robotic permet jusque-là d’utiliser les mains du robot pour interagir avec l’environnement, nous ne pouvons qu’attendre avec impatience le jour où la précision sera de l’ordre de la taille d’un pouce.

 

Conclusion :

Encore une fois le salon CES a fait la part belle aux dernières évolutions technologiques. La conjoncture mondiale n’a pas affaibli notre capacité à innover. Le domaine des réalités mixtes permet, pour beaucoup, de se retrouver alors que ce n’est plus possible dans l’état actuel des choses.

À lire aussi : Les Assistants conversationnels, nouveaux intermédiaires des relations digitales